Comment fonctionne la reprise de votre espagnole Seat Leon ?

Reprise Seat Leon facilement et rapidement !

Vous souhaitez faire une reprise Seat avec ou sans CT, en panne, accidentée, moteur HS, moteur cassé, pour pièces ? Le plus rapidement possible ? Il n’est pas toujours facile de se débarrasser de son véhicule le plus rapidement possible et au meilleur prix proche de chez vous que ce soit à Paris, en Île-de-France, Strasbourg, Metz, Grenoble, Lyon, Nice, Marseille, Montpellier, Bordeaux, Nantes, Rennes.

Vous avez de la chance delivauto.fr se déplace sur toute la France gratuitement !

Avant toute chose, il est important que vous ayez une idée du marché de l’occasion et du neuf Seat ainsi que les modèles les plus vendus afin que vous puissiez réaliser le rachat de votre Seat dans les meilleures conditions.

Avec delivauto.fr, la reprise de votre Seat Leon se fait sans soucis. Nous nous occupons de toutes les démarches administratives et nous reprenons votre véhicule en moins de 24 heures. Utilisez d’abord notre outil en ligne gratuit pour une estimation de votre auto.

1.Reprise Seat : tout connaître de la marque à l’accent espagnole

 

Seat, marque espagnole du groupe Volkswagen, fête en 2018 les 25 ans de son usine de Martorell, non loin de Barcelone, qui s’est constamment modernisée depuis son ouverture. Visite guidée.

 

En 1993, un an à peine après les Jeux olympiques de Barcelone, l’Espagne inaugurait une usine automobile ultra-moderne à Martorell. Un investissement de 11 milliards de francs de l’époque. De quoi en faire le nouveau site amiral du seul constructeur automobile du pays, Seat, propriété du groupe allemand Volkswagen.

Depuis le site s’est agrandi au rythme de la croissance du constructeur catalan, parmi les plus dynamiques en Europe (notamment grâce à la mode des SUV). De 404 000 m² au départ, sa superficie s’est étendue au fil des années, jusqu’à un total de 2 800 000 m², l’équivalent de 400 terrains de football.

2 300 véhicules produits par jour

Dix millions d’exemplaires de 39 modèles différents (y compris des petites Audi) ont été fabriqués depuis vingt-cinq ans dans l’usine et certains d’entre eux, comme l’Ibiza, en sont maintenant à leur cinquième génération. Le nombre de salariés a été doublé en un quart de siècle (de 6 000 à 12 000) malgré les progrès de la robotisation. L’usine compte en effet plus de 2 000 robots, soit environ 10% de tous les robots industriels installés en Espagne ! Un nouveau véhicule sort de l’usine toutes les 40 secondes, soit 2 300 par jour (contre 1 500 au départ).

Martorell est aussi le site industriel de l’industrie automobile qui produit le plus d’énergie photovoltaïque au monde. Les toits des ateliers et des zones de stockage sont couverts de 53 000 panneaux solaires qui génèrent plus de 15 millions de kWh par an, avec à la clef une réduction de 7 000 tonnes de CO2.

Avec les velléités d’indépendance de la Catalogne, Seat pourrait-il quitter la région barcelonaise ? La question a été évoquée au plus fort de la crise catalane, mais difficile de déménager un pôle industriel si important pour le groupe Volkswagen.

1. Présentation de la Seat Leon

La Leon est une cousine proche de la Volkswagen Golf. Elle lui emprunte sa base technique (plateforme, moteurs, trains roulants), mais Seat a choisi de lui donner, comme pour tous ses modèles, une orientation un peu plus sportive que confortable. Ainsi, depuis ses débuts (la compacte en est à sa troisième génération), la Leon fait le bonheur de ceux qui aiment la conduite plus dynamique, plus émotionnelle. Au détriment du confort, qui reste toutefois acceptable. La gamme de motorisation est étendue, les finitions vont de la plus basique à la plus technologique, en passant par les plus sportives « FR » ou « Cupra« . En étant à chaque fois, et cela se retrouve en seconde main, moins chère que la Golf équivalente, la Leon en est donc une alternative proche mais économique. Un bon plan, d’autant qu’on retrouve les qualités d’habitabilité, de soin à la fabrication (seuls les matériaux sont un peu moins huppés) de la cousine VW.

delivauto.fr a aimé

  • L’agrément de conduite
  • Le style affirmé
  • La qualité perçue en hausse
  • L’habitabilité
  • Le volume de coffre du break
  • Les prix raisonnables en occasion

delivauto.fr n’a pas aimé

  • La très grande sobriété de l’habitacle
  • Les TDI encore un peu bruyants
  • Le confort ferme

Nos versions préférées

  • III 1.4 TSI 125 START&STOP I-TECH
  • III 2.0 TDI FAP 150 START/STOP FR

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L’agrément de conduite : les réglages de châssis de la Leon en font une auto plus agréable à mener, plus dynamique que sa cousine la Golf.
  • Le style : la Leon a affirmé son esthétique avec cette troisième génération. C’est une des plus jolies compactes du marché, surtout quand elle dispose des très jolis phares à LED.
  • La qualité perçue : des énormes progrès ont été réalisés par Seat à ce niveau. Si l’on n’est pas encore au niveau d’une VW Golf ou d’une Peugeot 308, on s’en rapproche.
  • L’habitabilité : reposant sur une plateforme de Golf, la Leon en possède du coup la très bonne habitabilité arrière.
  • Le volume de coffre du break : un des meilleurs de la catégorie, derrière la Golf SW ou la 308 SW (respectivement 605 et 610 litres) mais avec 587 litres, elle est devant la Mégane Estate (521 litres) ou l’Opel Astra Sports Tourer (540 litres).
  • Les prix raisonnables : la compacte espagnole décote assez rapidement, cela permet de faire de bonnes affaires en seconde main.

Ce qui peut faire hésiter

  • La sobriété de l’habitacle : l’ambiance n’est pas à la franche gaîté à l’intérieur. C’est même assez tristounet.
  • Les TDI bruyants : même si c’est mieux qu’avant et que les TDI à injection directe ou à injecteurs pompes, les diesels restent encore un peu sonores, essentiellement à l’accélération.
  • Le confort : conséquence d’un châssis réglé ferme pour plus de dynamisme, le confort est en partie affecté. C’est ferme, mais sans verser non plus dans l’inconfortable.

3. Budget

Achat / Cote :

La Leon bénéficie d’un rapport prix équipement au départ, même si c’est moins vrai pour cette génération que pour les précédentes. En occasion, sa décote est assez rapide. Ce qui permet de réaliser de bonnes affaires. Les premiers modèles essence sont accessibles à partir de 11 900 €, avec peu de kilomètres. Les diesels débutent à 10 000 €, mais avec en moyenne 3 fois plus de kilomètres (100 000 km).

Consommation :

On peut sans crainte dire que quelles que soient les motorisations, la Leon est sobre. Essence comme diesel, les valeurs moyennes sont assez basses en conduite de tous les jours. Et ça, c’est bon pour le portefeuille.

Assurance :

Surprise ! Pourtant moins chère à l’achat que nombre de concurrentes, la Leon est une des plus chère à assurer. Elle est au même niveau qu’une 308, un peu plus chère qu’une Golf (surprise bis) et bien plus qu’une Citroën C4 par exemple (+15 %). Soyez-en conscients à l’heure du choix.

Prix des pièces :

Entre tarifs très raisonnables pour certaines pièces (filtres, amortisseurs) et très élevés pour d’autres (plaquettes, embrayage), le panier moyen est justement dans la moyenne. Bon point, c’est en tout cas moins cher que par rapport à la précédente génération.

Entretien :

Les entretiens sont prévus tous les 15 000 km ou 1 an en classique, et 30 000 km ou 2 ans en Long Life. Les moteurs TSI 1.2 et 1.4 ainsi que les diesels sont à courroie de distribution « théoriquement » sans entretien, mais les concessionnaires préconisent un remplacement tous les 10 ans (maximum). Les 1.8 TSI ET 2.0 TSI sont à chaîne. Les tarifs de main-d’œuvre étant dans la moyenne, au global, le coût d’utilisation est lui aussi sans surprise, ni bonne ni mauvaise.

4. Fiabilité

Description :

La Leon n’est pas trop mauvaise à ce chapitre. Déjà, elle évite les soucis de distribution par chaîne des productions précédentes en se dotant dès le début de moteurs à courroie (sauf 1.8 et 2.0 TSI, mais qui n’ont pas de souci), et pour le reste, si on note des problèmes récurrents bien sûr, aucun n’est complètement immobilisant. Alors certains propriétaires sont agacés, mais rares sont ceux qui se sont retrouvés à pied. Avec les mises à niveau régulières ou suite aux réparations, la fiabilité s’améliore, et un achat aujourd’hui ne présente plus trop de risque, si l’on veille bien à vérifier que les défauts ici exprimés sont absents.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Aucune panne grave et immobilisante récurrente à signaler.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Liquide de refroidissement.  Fuites nombreuses. Sur les 1.8 et 2.0 TSI, le radiateur est en cause et cela reste rare. Sur les diesels, essentiellement le 2.0 TDI d’ailleurs, la pompe à eau est en cause. Le niveau baisse petit à petit. Il faut la remplacer.
  • Consommation d’huile. Sur le 1.4 TSI surtout en début de vie (20 000 premiers kilomètres), forte consommation d’huile, qui oblige à faire le complément plusieurs fois entre les révisions. Un mieux avec une huile plus visqueuse, sinon il faut revoir les soupapes et la culasse.
  • Boîte de vitesses. Elle est accrocheuse sur les blocs essence, surtout les 1re et marche arrière. À faire régler, mais parfois c’est sans grande amélioration…

Aspect extérieur :

  • Phares et feux. Apparition de condensation dans les feux arrière, plus rarement dans les optiques avant. Par contre, nombreux sont les cas de feux arrière et de troisième feu stop fissurés. À faire remplacer.

Finition intérieure :

  • Bruits de mobilier. Vibrations et bruits de craquement sont nombreux, au niveau des portières ou de la planche de bord.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Rares cas de dysfonctionnement du lecteur CD et du système Easy Connect.

Rappel de rectification en concession :

  • Pas de rappel majeur à signaler sur la Leon à ce jour.

5. Meilleures versions

En Essence : III 1.4 TSI 125 START&STOP I-TECH

En essence, le meilleur compromis est à trouver du côté du 1.4 TSI 125. C’est un bloc vif, performant, discret, à l’agrément redoutable. De plus il se montre assez sobre en conduite de tous les jours. Un bon compagnon donc. La finition I-Tech fut un temps la proposition la plus intéressante en termes de rapport prix/équipement, cela se retrouve en occasion. Sinon, une finition Style fera l’affaire.

En Diesel : III 2.0 TDI FAP 150 START/STOP FR

Du côté des diesels, et même si le 1.6 TDI 105 ne démérite pas, autant se faire plaisir avec le 2.0 TDI 150. C’est un des meilleurs TDI du groupe VW, et un des meilleurs du marché, si l’on met de côté l’affaire de triche du constructeur. En utilisation, il est souple, performant, rond, très élastique. Il reprend bien dès les plus bas régimes, et reste sobre. Il se marie bien avec la finition FR, à la présentation plus sportive, et à l’équipement fourni.

2.Pourquoi faire confiance à delivauto.fr dans la reprise de votre Seat

Reprise Seat Leon par un professionnel de l'auto simple et rapide, peut importe son état, roulante, non roulante, en pane, avec ou sans CT, moteur HS, moteur cassé, boite en panne, boite auto cassée, boite de vitesse HS, boite DSG HS, pour pièces ou pour export. Evitez le garage et la casse auto. Gagnez de l'argent et vendez votre Seat Leon chez Delivauto. Rien de plus facile que de vendre sa Seat Leon à un pro !

Reprise Seat Léon sous 24H

Il est désormais très facile de comparer et d’effectuer la reprise de votre Seat Ibiza, Altea, Leon, Arona, Ateca,Tarraco en ligne. Les progrès de l’Internet ont permis une facilité grandissante dans la disponibilité et la facilité des services.

Si vous souhaitez effectuer la reprise de votre Seat, delivauto.fr peut vous y aider.

Pour obtenir une première cotation de votre véhicule, vous pouvez utiliser notre outil en ligne. Il vous suffit de rentrer la marque de votre véhicule, le modèle et la date de la première mise en circulation, l’état du véhicule comme le moteur HS, boite HS, accidentée, joint de culasse, distribution cassée, la panne, la carrosserie etc… Si vous êtes satisfait du prix, vous pouvez poursuivre le processus. très facile !

La deuxième étape consiste à prendre rendez-vous dans une de nos experts afin de faire estimer votre voiture dans les moindres détails, avec précision grâce à notre savoir-faire unique, une attention toute particulière et un suivi personnalisé pour vous procurer entière satisfaction . Cette expertise de votre véhicule ne prendra que 30 minutes. Ici encore, si l’offre de rachat vous convient, vous signez le contrat de vente. Le paiement sera par la suite transféré sur votre compte en banque.

Cette procédure ne prendra pas plus que 24 heures et ainsi vous ne perdez pas de temps dans la reprise de votre Seat. Contrairement à une reprise entre particuliers, qui peut prendre de quelques semaines à quelques mois, et des négociations interminables, notre service premium made in France est simple, rapide et efficace !

delivauto.fr puissance 3

1. Estimation de votre Seat avec notre outil en ligne. c’est facile !

2. Rendez-vous par nos experts en moins de 24h chez vous ou au garage. c’est simple !

3. Offre de rachat direct, virement immédiat et prise en charge des démarches administratives. c’est gratuit !

Avec delivauto.fr, vous n’avez pas besoin de vous occuper des démarches administratives, un temps fou de gagné !. Pour conclure le rachat de votre Seat, vous devez simplement fournir une pièce d’identité, un permis de conduire et la carte grise du véhicule.

delivauto.fr une nouvelle façon de vendre votre Seat qui vous facilite la vie ! viva delivauto.fr

Estimation simple & gratuite sans inscription en 1 minute

Rendez-vous à domicile ou garage en 24H

Le paiement est immédiat et sécurisé