Reprise de votre Volkswagen en panne moteur HS sans CT on vous explique :

Vous avez une voiture de Wolfsburg, une Up, une Polo, une Golf, Une Passat, Un Tiguan, un Touareg même un utilitaire de la marque Volkswagen « La voiture du Peuple »? Vous roulez tous les jours avec, vous avez décidé de la vendre car elle vient de tomber en panne, elle à le moteur cassé, elle a subit un choc, accidentée, endommagée, même sans contrôle technique de moins de 10 ans?

Vous venez de vous rendre compte que la solidité allemande a ses limites, pas de souci, ni de stress, delivauto.fr va remédier à votre problème et cela de manière très professionnelle avec une rapidité et une simplicité qui va vous faciliter à revendre votre voiture allemande !

Notre site est 100 % gratuit et vous pouvez revendre votre véhicule en moins de 24 heures. Il vous suffit simplement d’utiliser notre outil de cotation en ligne et de cliquer pour avoir une estimation au prix juste de votre Volkswagen.

En France le marché de l’occasion de  Volkswagen se porte bien , vous en avez pour toute les bourses, de la petite Volkswagen Up, à la Touran familiale, en passant par indétrônable Golf ! Volkswagen reste une valeur sûre !

Cependant il arrive souvent que votre Volkswagen peut avoir des soucis mécaniques et ne puisse rouler convenablement,

Vous découvrirez notre solution pour vendre votre Volkswagen dans les meilleurs délais.

Petite passage en revue pour vous faire découvrir  la Gamme et l’univers Volkswagen !

Marché du véhicule d’occasion : 2017, une année record !

Volkswagen, 4ème marque du marché, oublie ses problèmes de réputation liés au Dieselgate et progresse légèrement de + 1,7%

Le statut de voiture étrangère la plus vendue en France reste entre les mains la Volkswagen Polo VI (13e)

La Golf ou la Polo sont des icônes indétrônables, mais derrière, d’autres modèles, comme le SUV Tiguan ou la citadine Up! pointent le bout de leur calandre.

  • L’emblématique Volkswagen Polo

À elle seule, elle représente 30 % des ventes de Volkswagen en France. La Polo, dont la première mouture est apparue en 1975, s’est écoulée à plus de 14 millions d’exemplaires dans le monde. Après huit années de carrière, la cinquième génération, qui s’est vendue à 4,2 millions d’unités, rend la main. Sa remplaçante La Polo 6 entend faire encore mieux grâce à une habitabilité en hausse, une technologie en très net progrès et des mécaniques de dernières générations.

la nouvelle Polo profite de moteurs très modernes. Outre les diesels TDI 80 et 95ch,

Mais c’est en essence que VW devrait surtout vendre sa nouveauté… Ainsi, en bas de l’échelle, figurent les modestes 3-cylindres 1.0 MPI de 65/75 ch, qui constituent le prix d’appel . En attendant en janvier 2018 l’arrivée d’une version GTI (2.0 TSI 200 ch) et, en septembre 2018, le 1.5 TSI 150 ch, la Polo 6 jouit déjà des 1.0 TSI de 95 ou 115 ch.

Cette nouvelle Volkswagen Polo évolue dans de nombreux domaines et donne un coup de vieux à l’ancien modèle. Surtout, elle se révèle plus polyvalente avec un espace à bord plus généreux et un coffre plus grand.

Elle devrait également plaire aux technophiles car elle propose de nombreux équipements technologiques, issus du segment supérieur.

Le modèle TSI 95 ch DSG Confortline, soit le deuxième niveau de finition, s’affiche à 19 650 €. Pour alléger la note, cette motorisation peut s’en remettre à une boîte de vitesses manuelle, mais qui ne compte que 5 rapports… Comptez ainsi 18 030 € en Confortline, voire 15 750 € pour la moins fournie version Trendline.

S’il vous reste encore quelques billets, vous aurez la possibilité de piocher parmi les options la surveillance des angles morts (330 €), le toit ouvrant électrique (1 000 €), l’assistance au créneau (200 €), la commande vocale (220 €)… Vous l’avez compris, ici, comme souvent chez les constructeurs allemands tout se paye ! Et au prix fort.

L’ancienne reste bon marché par rapporte à la nouvelle donc une polo occasion de 5eme ou de 4eme géneration reste un bon compromis.

  • Volkswagen Golf la rampe de lancement de made in Germany

A sa sortie en octobre 2008, la Golf 6 ressemble plus à un gros restylage de la Golf 5 plutôt qu’à un modèle inédit. Pourtant tout est nouveau : face avant, poupe, intérieur. Mais ces évolutions se sont faites dans la continuité, comme toujours chez Volkswagen, et plus encore avec son best-seller la Golf.

Avec la sixième génération, VW s’est efforcé de retenir le meilleur de la 5, et de revenir aux standards de qualité de fabrication et de matériaux en vigueur à l’époque de la 4ème génération. Et c’est mission accomplie. La 6 se hisse au niveau d’une Audi A3, qui n’est autre qu’une référence… Ses prestations globales s’en rapprochent d’ailleurs sérieusement, pour un prix en neuf moindre, même s’il reste supérieur à ceux des compactes françaises par exemple (quoique la C4 actuelle s’échange aussi contre un gros chèque).

On retiendra une qualité de fabrication et une sélection des matériaux plus que rigoureuse, une insonorisation soignée, des motorisations sobres et performantes, aussi bien en diesel qu’en essence, et des boîtes DSG toujours aussi agréables à l’usage.

En occasion, la Golf 6 est bien représentée sur le marché. L’offre est abondante, bien plus fournie en diesel qu’en essence bien sûr, mais pour une fois les adeptes du sans-plomb trouveront quand même de quoi se mettre sous la dent, avec grosso modo 8/9 % des annonces en essence. Les cotes sont comme souvent avec la Golf relativement soutenues, bien plus que celles de la Golf 5, qui restera la « Golf qui n’a pas eu le succès escompté ».

Aujourd’hui, Adieu les version R, GTD, hybride rechargeable GTE ou encore 1.4 TSI 125, Volkswagen simplifie la gamme de la Golf 7 avant l’arrivée de la huitième génération en 2019.

À un peu plus d’un an de l’entrée en production de la Golf 8, en juin 2019, Volkswagen élague le catalogue des motorisations de sa berline compacte.

En essence, le 1.4 TSI 125 (BVM, DSG, Multifuel E85), la version hybride rechargeable GTE, le 1.8 TSI 180 4Motion DSG (Alltrack) ainsi que la version de pointe R équipée du 2.0 TSI 310 disparaissent du catalogue.

En diesel, le 2.0 TDI 150 4Motion (BVM), le 2.0 TDI 184 DSG (GTD) et le 2.0 TDI 184 4Motion DSG (Alltrack) ne font plus partie du l’offre.

Pourquoi un tel ménage de printemps ? Tout simplement parce que cette septième génération de Golf s’approche de la fin de carrière. Les membres du directoire de Volkswagen ont annoncé que les pré-séries de la huitième génération débuteront en juillet 2019. La version définitive sera présentée au salon de Francfort 2019.

Résultat, il faut alors se contenter de deux moteurs diesels (1.6 TDI 115 et 2.0 TDI 150). L’offre est cependant plus vaste en essence : 1.0 TSI 85 et 110, 1.5 TSI 130 et 2.0 TSI 245 (GTI Performance).

Nous avons la solution pour le rachat de votre Volkswagen d’occasion en panne non roulante, moteur HS, accidentée, sans contrôle technique de moins de 10 ans dans les meilleurs délais. Il vous suffit de suivre les 3 étapes clés.

  1. Estimation en ligne de votre voiture en 2 minutes
  2. prise de rendez vous immédiate !
  3. Rachat de votre Volkswagen, paiement immédiat et prise en charge administrative

Présentez uniquement la carte grise, une pièce d’identité, le double des clés et nous nous occupons de tout le reste, le transport sur toute la France est totalement gratuit autant en profiter ! N’hésitez plus et faites confiance à delivauto.fr !

 

 

 

Estimation simple & gratuite sans inscription en 1 minute

Rendez-vous à domicile ou garage en 24H

Le paiement est immédiat et sécurisé