Le blog

Consultez ici toutes les dernières informations de l'univers automobile :

La-carte-de-la-Journée-sans-voiture-à-Paris-dimanche-27-septembre-2020-scaled.jpg

« Journée sans voiture » à Paris dimanche 27 septembre : Édition 2020

Achat d’une voiture d’occasion à Paris : quelles sont les tendances avant la « journée sans voiture » de dimanche?

Marques, modèles, financements, les tendances des ventes de véhicules d’occasion 2019 à Paris montrent un marché en pleine mutation et la crise du coronavirus de 2020 fut un accélérateur . Retour en chiffres sur une année charnière.

En 2019, à Paris, ce sont près de 63609 voitures d’occasion qui se sont écoulées. Cela représente 8,2% des ventes en Ile-de-France. la tendance est que on achète moins de voitures d’occasion dans ce département qu’ailleurs en France. Pour 1000 habitants dans le département, 29,1 voitures d’occasion ont été vendues en 2019, ce qui est inférieur aux 86,3 voitures vendues d’occasion pour 1000 habitants à l’échelle nationale.

Vendre une voiture d’occasion, avec ou sans CT, en panne, moteur HS, accidentée à Paris

Renault Leader des ventes à Paris

Dans la première marche du podium des ventes d’occasion, la marque au losange représente 16,7% des achats de voitures d’occasion à Paris, avec ses 10620 véhicules ayant changé de propriétaires. Les ventes de la marque française représentent 21,5% des ventes d’occasion dans la région Ile-de-France. Le trio de tête des marques qui s’échangent le plus sur le marché de l’occasion est complété par des marques françaises Peugeot (14,5%) et Citroën (9,1%).

Quel est le modèle type de voiture qui roule sur Paris ?

5,1% des ventes d’occasion de Paris sont enregistrées avec le modèle Clio. C’est davantage que les ventes de Mégane, qui s’élèvent à 4,1% et de Fortwo avec 3,2% des ventes d’occasion.

Achat de voitures d'occasion à Paris : quelle est la tendance ? diesel, essence, electrique, hybride, bonus, malus, prime à la casse, prime à la conversion . Quel est le choix des parisiens ? Delivauto professionnel sur Paris et Ile-de-France rachat et reprise de véhicule avec ou sans contrôle technique, en panne, moteur HS, accidentés, pour pièces ou export avec ou sans carte grise même gagé ! tendance automobile région parisienne en 2019, 2020, crise du coronavirus. Comment se comporte le marché de l'occasion ?

Achat d’une voiture d’occasion à Paris : quelle est la tendance ?

Vendre une Renault Clio d’occasion à Paris

Les moteurs diesel restent la grande majorité dans la répartition des ventes de seconde main, avec 25166 véhicules et 39,6% des ventes d’occasion en Ile-de-France L’électrique n’a pas encore remplacé l’essence, mais pour combien de temps encore ? Ses 526 voitures électriques vendues d’occasion n’en font qu’une infime partie du secteur (0,8%), quand l’essence fait tourner 53,9% des véhicules vendus d’occasion en 2019.

Ces informations sont basées sur le fichier des cartes grises. Elles ont été fournies par AAAdata, expert de la donnée automobile. Pour retrouver le meilleur du rachat de véhicules d’occasion, avec ou sans CT, en panne, moteur HS, accidentés, pour pièces de moins de 10 ans dans votre département, rendez-vous sur delivauto.fr.

Tout savoir sur la «Journée sans voiture» à Paris dimanche 27 septembre 2020 !

Journée sans voiture à Paris dimanche 27 septembre 2020 : Tous à pied, en vélo, en trotinette ou en transport en commun bus... La mairie de paris organise cet événement chaque année pour faire prendre conscience de la pollution des véhicules diesel, essence qui ont un taux de CO2 dans l'air extrement élévé et qui sont néfaste pour l'environnement. Paris respire pour le coup !

De nombreuses animations seront organisées pour la Journée sans voiture dans les quartiers Paris Respire

Ce dimanche 27 septembre aura lieu la sixième édition de la «Journée sans voiture», étendue à tout Paris depuis 2017. Règles à respecter, horaires, transports en commun… Delivauto fait un tour d’horizon de cette journée un peu particulière et exceptionnelle en raison de la situation sanitaire.

C’est une journée un peu à part dans la capitale, plus habituée au ballet incessant des scooters et des voitures. Pendant sept heures d’affilée, ce dimanche, la «Journée sans voiture» se veut être un moment de détente, afin «de rendre l’espace public moins pollué, plus agréable et plus apaisé».

Il est donc formellement interdit de  prendre une voiture, une moto ou même un scooter pour se déplacer même pour aller acheter une baguette si chère aux yeux des parisiens. Dimanche,  ce sera à pied, à vélo, en trottinette, rollers, gyropodes ou monoroues… ou en transports en commun (les bus continueront en effet de circuler pendant la journée).

« Les bobos à vélo »  voilà le leitmotiv de cette journée ! Pour la sixième année consécutive, Paris propose à ses habitants d’aborder la ville autrement qu’en voiture. Entre 11 heures et 18 heures, aucune circulation automobile ne sera tolérée dans les rues de la capitale, seul le boulevard périphérique reste accessible aux engins motorisés.

L’ensemble des véhicules motorisés sera interdit de circulation, les scooters et autres motos étant également bannis de la capitale le temps d’une journée, mais également tous les véhicules électriques, mis à part les vélos et trottinettes. Les contrevenants s’exposent à une amende forfaitaire de 135 euros. Les parisiens qui souhaitent quitter la capitale ou rentrer chez eux devront présenter un justificatif de domicile aux différents barrages mis en place par les forces de l’ordre.

Il y a cependant quelques exceptions : les bus, taxis et véhicules de secours sont autorisés à rouler, et ce à une vitesse maximale de seulement 30 km/h.

Pour inciter les parisiens à respecter cette journée sans voiture, des tarifs spéciaux sont proposés pour le stationnement allant jusqu’à -40 % dans les parkings Indigo et SAEME (Société anonyme d’économie mixte d’exploitation du stationnement de la ville de Paris).

La Journée sans voiture est devenu un incontournable pour la marie de Paris et sa maire Anne Hidalgo pour promouvoir sa ville lutter contre la pollution et donner une image verte de ville propre à l’échelle internationale. Cette journée écolo s’étend désormais à toute la ville, et permet aux habitants et curieux de voir Paris sous un angle nouveau. Si la précédente édition n’avait pas vraiment rencontré le succès escompté, en raison de la pluie et des manifestations liés au mouvement des Gilets Jaunes, l’opération, qui aura lieu le 27 septembre prochain devrait se présenter sous de meilleurs auspices. Les promeneurs seront néanmoins invités à porter leur masque, et ce quel que soit le mode de transport choisi.

Dans quelles zones de Paris il est autorisé à circuler ?

L’ensemble de la ville est concerné par l’interdiction de circuler pour tous les véhicules motorisés, y compris une grande partie des bois de Boulogne (16e) et de Vincennes (12e). Le périphérique – limité à 70 km/h comme d’habitude – ne sera en revanche pas concerné. En revanche, de nombreuses sorties seront fermées.

Depuis 2017, le périmètre de la «Journée sans voiture» a été élargi à tout Paris intramuros. Une dizaine de zones – comme le quartier de Montmartre (18e), le bassin de la Villette (19e), le Canal Saint-Martin (10e), le Sentier (2e) ou encore le Marais (4e) – seront même complètement piétonnisées pour l’occasion.

A noter que toutes les zones appelées «Paris Respire» (ci-dessus) – piétonnisées toute l’année, tous les week-ends ou le premier dimanche de chaque mois – seront évidemment incluses, soumises à une réglementation différente, puisque seuls les bus et les véhicules de secours y seront autorisés à une vitesse maximum de 20 km/h.

A partir de quelle heure cela commence ?

A partir de 11h du matin et jusqu’à 18h, l’entrée dans Paris via les sorties du périphérique, ainsi qu’aux portes de Paris, sera complètement bloquée par plus d’une centaine de barrages filtrants. seul le périphérique étant alors épargné par l’opération.

Quelles sont les contraintes de cette journée ?

Tous les véhicules motorisés sont concernés par la «Journée sans voiture» : ni voiture, ni scooter, ni moto, ni même véhicule électrique (Cityscoot…) ne pourront donc circuler dans la capitale. En cas d’infraction, « les petits malins » s’exposent à une contravention pouvant aller jusqu’à 135 euros.

Chacun est donc invité par la municipalité «à laisser son véhicule motorisé au garage, à jouer le jeu, avoir un bon sens écolo pour profiter de Paris autrement, en transport collectif, à vélo, à pied, en rollers ou en trottinette». «Pour cela, des tarifs très avantageux (- 30 à – 40 % par rapport au tarif normal) sont proposés à cette occasion dans de nombreux parkings de la ville», a fait savoir la mairie.

Qui font parti des exceptions ?

Dans le périmètre principal et réglementé, seuls les bus de la RATP, véhicules de secours, taxis et VTC pourront circuler, avec une vitesse maximum autorisée fixée à 30km/h. Normalement, les lignes touristiques OpenTour et BigBus, les autocars de transports de type OUIbus, ainsi que les camions de déménagement munis de leur autorisation sont également autorisés dans la zone.

Attention, par contre, dans le périmètre central comprenant les quatre premiers arrondissements et les secteurs Paris Respire – qui seront entièrement piétonnisés – seuls les bus et les taxis seront autorisés à circuler, avec une vitesse maximum autorisée de 20 km/h.

Les professionnels des marchés parisiens, les dépanneurs, les médecins, les titulaires de la carte handicapée et autres cas particuliers pourront également circuler en voiture. Sachant que la mairie de Paris a fait savoir que «les agents de police feront preuve de discernement pour ces cas particuliers, sur présentation d’un justificatif».

Délivrez-vous participez à cette journée sans voiture 2020 à Paris et vendez votre voiture dès maintenant chez Delivauto

 

 

 

View this post on Instagram

delivauto.fr®️🚘🇨🇵 C'est la rentrée 📚 petit rappel 🤓bilan📉 et tour d'horizon 👀 de la prime à la conversion Terminus🚨 tout le monde descend🚌❗ Délivrez-vous😎 et faites appel à Delivauto☎️ N-1️⃣ rachat de véhicule avec ou SANS CT✅ EN PANNE🔧MOTEUR HS🔥 ACCIDENTÉ💥 EN 1H⏱ sur toute la 🇨🇵 estimation gratuite 👌 transport et remorquage gratuit👍 dans le respect des normes de sécurité et des gestes barrières. 😷 https://www.delivauto.fr/rappel-prime-a-la-conversion-2020-une-rentree-sous-haute-surveillance/ #voiture #prime #primealacasse #primealaconversion #voiturehs #moteurhs #hs #rachat #reprise #voiturehybride #voiturepropre #voitureelectrique #rentreescolaire #rentrée #coronavirus #covid #masque #nice06 #ilovenice #paris #montpellier #bretagne #nimes #strasbourg #lyon #marseille #cannes #bordeaux #nantes #breizh

A post shared by Delivauto (@delivautofrance) on

Comme si les commerçants parisiens n’avaient pas déjà été assez pénalisés par les Gilets Jaunes, les grèves, le Covid et à nouveau les Gilets Jaunes ….. il faut que la reine des bobos fasse encore allégeance aux écolos et en remette une couche !!!!

-La rédaction Delivauto-

sources :

https://www.cnews.fr

https://www.deplacementspros.com

https://www.leparisien.fr

 

 

 

Related Posts